La 2a se réjouit des nouvelles dispositions règlementaires relatives aux conditions d’exercice de la profession d’Agent Général d’Assurance et encourage toute personne répondant aux critères ci-dessous à rejoindre son réseau en transmettant une lettre de motivation et un CV à l’adresse suivante: aga@2a.dz.

 

Pourquoi choisir la 2a ?

 

L’Algérienne des Assurances est une compagnie certifiée ISO 9001 Version 2015, qui compte parmi les leaders du marché algérien; nous exerçons notre métier d’assureur avec conviction et confiance à l’égard de notre clientèle et nos partenaires pour être conformes à notre slogan “Assure & Rassure”

 

Les postulants bénéficieront de l’accompagnement nécessaire du dépôt de la demande jusqu’à l’obtention de l’agrément et le meilleur encadrement (formation, outils de gestion, documentation...) leur sera assuré par les équipes de la 2a.

 

Décret exécutif n° 17-192 du 16 Ramadhan 1438 correspondant au 11 juin 2017 modifiant et complétant le décret exécutif n° 95-340 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 fixant les conditions d’octroi et de retrait d’agrément, de capacités professionnelles, de rétributions et de contrôle des intermédiaires d’assurance.

 

L’article 18 relatif aux capacités professionnelles des intermédiaires d’assurance est modifié et complété comme suit :

 

a) Pour prétendre à l’agrément d’agent général en assurance, le postulant doit remplir, au moins, l’une des conditions de capacités professionnelles ci-après :

 

b) Être titulaire du niveau de 3ème année secondaire ou d’un brevet professionnel en assurances, et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de sept (7) ans, au minimum ;

 

c) Être titulaire du brevet de technicien supérieur en assurance et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de cinq (5) ans, au minimum ;

 

d) Être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (niveau de baccalauréat + deux (2) ans, au moins), et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de trois (3) ans, au minimum.

 

A défaut de disposer de l’expérience professionnelle prévue au point c) ci-dessus, le postulant peut justifier d’une formation de dix-huit (18) mois, au moins, en assurances économiques, dispensée par un institut spécialisé de la formation professionnelle ou par un établissement de formation agréé par l’État ».

 

l’article 18 sus cité est complété par les articles 18 bis. Et 18 ter. Comme suit :

 

18 bis. « Le postulant pour l’octroi d’agrément de courtier d’assurance (personne physique) ou de gérant de société de courtage en assurance, doit être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (niveau de baccalauréat + deux (2) ans, au moins) ou d’un brevet de technicien supérieur en assurances, et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou Intermédiaire d’assurance, d’une durée de cinq (5) ans, au minimum ».

 

18 ter. . On entend par domaines assimilés, tels que cités aux articles 18 et 18 bis du décret exécutif n° 95-340 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995, susvisé, les domaines du commerce, du marketing, de l’informatique, de la réassurance, des finances et de la comptabilité ».

 

 

Devis d'assurance