La 2a se réjouit des nouvelles dispositions règlementaires (Décret exécutif n° 17-192 du 16 Ramadhan 1438 correspondant au 11 juin 2017 modifiant et complétant le décret exécutif n° 95-340 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 fixant les conditions d’octroi et de retrait d’agrément, de capacités professionnelles, de rétributions et de contrôle des intermédiaires d’assurance)

 

notamment les nouvelles conditions d’agrément des agents généraux et se fera un plaisir d’accompagner tout au long du processus tout candidat répondant aux conditions définies.
En rejoignant la 2a attendez-vous à :

 

  • 20 ans d’expérience et d’expertise dans le marché algérien des assurances (Automobile, Incendie, Accidents et Risques Divers, Transport et Agricole) serons mis à votre disposition ;
  • Une équipe de professionnels des métiers des assurances totalement dédiée au support du réseau commercial;
  • Des programmes de formation et de mise à niveau sur mesure ainsi que d’autres avantages vous attendent…

 

Postulez vite, vos lettres de motivation et CVs sont attendus à l’adresse suivante : aga@2a.dz

 

les conditions d’agrément des agents généraux

 

a- Être titulaire du niveau de 3ème année secondaire ou d’un brevet professionnel en assurances, et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de sept (7) ans, au minimum ;

 

b- Être titulaire du brevet de technicien supérieur en assurance et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de cinq (5) ans, au minimum ;

 

c- Être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (niveau de baccalauréat + deux (2) ans, au moins), et justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine technique des assurances économiques, ou dans d’autres domaines assimilés auprès d’une société d’assurance ou intermédiaire d’assurance, d’une durée de trois (3) ans, au minimum.

 

A défaut de disposer de l’expérience professionnelle prévue au point c) ci-dessus, le postulant peut justifier d’une formation de dix-huit (18) mois, au moins, en assurances économiques, dispensée par un institut spécialisé de la formation professionnelle ou par un établissement de formation agréé par l’État ».